lundi 22 décembre 2014

Étouffé dans l'eau par un accident

Les registres de la paroisse Saint-Joseph de Maskinongé  pour le 6 août 1760 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S.   Louis Laneuville 

L'an mil sept cent soixante le sixième août par nous prêtre soussigné a été inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps de louis laneville, agé d'environ quinze ans, mort la veille étouffé dans l'eau par un accident, de ce en foi de quoi j'ai signé suivant l'ordonnance.
f dominique pétrimoulx ptre récollet.». 

Une curieuse façon de faire mention de la cause de décès, le terme noyade aurait été davantage de mise. Noter qu'il s'agit d'un registre recopié.
 

[Summary :
The church record for the burying of a young boy in Maskinongé, Québec.]

dimanche 21 décembre 2014

La signature du prêtre est absente de la copie civile

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 21 septembre 1899 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S 76   Délima Belleau. 

Le vingt-un septembre, mil huit cent quatre-vingt-dix-neuf, nous prêtre soussigné, curé de Ste-Foy, avons inhumé dans le cimetière de Notre-Dame de Belmont, le corps de Dame Délima Belleau, épouse de Sieur François-Marie Pichette, décédée à Ste-Foy l'avant-veille, âgée de soixante deux ans. Présents Sieur Joseph Bolduc et Charles Bolduc qui n'ont su signer. Lecture faite.».

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :
«Le curé a signé le dit acte dans le registre de Notre Dame». 

Noter que cette annotation n'est présente que dans la copie civile du registre.
 

[Summary :
The church record for the burying of a woman in Québec, Québec.]

samedi 20 décembre 2014

Un petit anglais nommé Louis

Les registres de la paroisse Sainte-Geneviève pour le 13 juin 1758 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S   Louis anglois 

Le treize juin mil sept cent cinquante huit a eté inhumé dans le cimetiere de cette paroisse le corps d'un petit anglois nomme louis a nourrice chez pierre boileau decede le jour precedent age d'environ deux ans ont ete presents pierre boileau et paul hetier qui ont declaré ne savoir signer de ce requis suivant lordce
  ?  ptre». 

De quelle façon identifier ce garçon ?
 

[Summary :
The church record for the burying of a boy in Sainte-Geneviève, Québec.]

vendredi 19 décembre 2014

Exécuté à Québec

Les registres de l'Anglican Cathedral Holy Trinity Church de Québec pour le 10 novembre 1826 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«Hart Buried
 

John Hart a Native of Frederickton in New Brunswicl & formerly a Soldier, aged twenty nive years, was executed in Québec on the tenth day of November in the year of our Lord, one thousand eight hundred and twenty six, and was buried on ithe same day.
By me : Ges.Auhbold  Ats. Mini at Quebec
Present    John Rickaby sexton
                  Robt. Nims?». 

Cette cause de décès est moins fréquente de nos jours. Noter les éléments fournis pour l'identification de cet ancien militaire.
 

[Summary :
The church record for the execution of a man in Québec, Québec.]

jeudi 18 décembre 2014

Baptisé après avoir reçu abjuration

Les registres de la paroisse Saint-Vincent de Paul de Montréal pour le 6 janvier 1868 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B 3   Chs Philippe Benjamin 

Le six janvier mil huit cent soixante et huit nous prêtre soussigné, en vertu du pouvoir qui nous a été accordé par Monsieur le Chanoine Joseph   ? Paré deputé ad hoc, avons baptisé après avoir reçu son abjuration Charles Philippe Benjamin, agé de trente six ans et époux légitime de Marguerite Towkay de la paroisse canonique de Saint Vincent de Paul. Parrain Patrick Lynch, marraine Mary Murphy qui, ainsi que le révérend monsieur Jean Baptiste Langlois présent à la ceremonie, ont signé avec nous.
J Bte Langlois ptre       Mary Murphy       Patrick Lynch          ?   ». 

Noter l'âge de la personne baptisée. 

 

[Summary :
The church record for the baptism of a man in Montréal, Québec.]

mercredi 17 décembre 2014

Cette fille est illégitime

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 15 novembre 1753 font état de l'acte de baptême suivant : 

«Marguerite Bary 

Le quinze novembre mil sept cent cinquante trois, par nous pretre soussign a eté baptisée Marguerite née aujourd'huy du legitime mariage de Jacques Bary   ?audois? et de Mary Francois e Aubry son épouse . Le parrain a ét  Thomas Cardinal et la maraine Marie Madeleine Arbour qu ont tous déclaré ne scavoir signer.
Collet vic». 

Au bas de l'acte, on peut lire l'annotation suivante : 

«Nota  Les dits jacques Bary et Marie-francoise Aubry ne sont point  mariés. ainsi leur enfant est illégitime. Fait à Québec le 15 Xbre. 1753. J. F. Récher curé». 

Le caractère légitime ou non a de sérieuses conséquences pour un enfant, notamment en ce qui a trait au partage de la succession de des parents. Noter la graphie particulière du patronyme de l'enfant.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a girl in Québec, Québec.]

mardi 16 décembre 2014

Prénommé Pepin

Les registres de la paroisse Saint-Louis des Forges du Saint-Maurice pour le 26 mars 1758 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B.   Pepin Mareneaux 

Lan mil sept cent cinquante huit le vingt sixieme de mars je soussigné faisant les fonctions curiales au forges de st maurice crtifie avoir baptisé avec les seremonies ordinaires de la st eglise pepin fils de louis mareneaux et de genevieve La Douceur Le parain a ete charle pepin et la maraine Therese Sarasin le parain a signé avec nous les jour et ans que dessus
C. pepin        Hyacinthe Amiot». 

Dans la version imprimée du Programme de recherche en démographie historique (PRDH), il est noté que :
«le prenom de l'enfant est bien «pepin»». 

Un prénom pour le moins inhabituel. Noter la graphie particulière du patronyme de la mère.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Forges du Saint-Maurice, Québec.]