mercredi 2 septembre 2015

S'agit-il bien de Jos Amédée ?

Les registres de la paroisse Notre Dame de Liesse de Rivière-Ouelle pour le 1er mai 1864 font état de l'acte de sépulture suivant :

«S   Jos Amédée Gagnon 

Le premier mai mil huit cent soixante quatre je prêtre soussigné curé de cette paroisse ai inhumé                    décédé hier, agé de un an et sept mois et demi, fils légitime d'Alexandre Gagnon cultivateur et de Scolastique Bérubé de cette paroisse. Témoins Joseph Laboissonnière et Tiburse Dubé qui n'ont susigner dece enquis.
                 Ch. Bégin ptre». 

Dans la copie civile, les deux prénoms écrits d'une autre main ont été ajoutés par après. 

La copie religieuse de cet acte se lit comme suit :

«S 16   Gagnon 

Le premier mai mil huit cent soixante quatre, je prêtre soussigné curé de cette paroisse ai inhumé                    décédé hier agé d'un an et cinq mois et demi, fils légitime d'Alexandre Gagnon cultivateur et de Scolastique Bérubé de cette paroisse. Temoins Joseph Laboissonnière et Tiburse Dubé qui n'ont susigner dece enquis.
                 Ch. Bégin ptre». 

Comme ce garçon est né dans cette même paroisse le 31 octobre 1862 sous les prénoms de Joseph Amédée, son âge est de 1 an et 6 mois moins un jour à son décès. Un bel exemple des différences qui peuvent exister entre les copies religieuse et civile d'un registre.
 

[Summary :
The church record for the burying of a young boy in Rivière-Ouelle, Québec.]

mardi 1 septembre 2015

L'épouse du propriétaire du Terminus-Hôtel à Lévis

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 25 avril 1894 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 37   Marie-Mathilde Tardif épouse de Moïse Blouin 

Le vingt cinq avril mil huit cent quatre vingt quatorze, nous prêtre soussigné, professeur au Séminaire de Québec, avons inhumé dans le cimetière de Belmont, le corps de Dame Marie-Mathilde Tardif, épouse de sieur Moïse Blouin, propriétaire du Terminus-Hôtel, à Lévis, décédée à Lévis, le vingt-deux du présent mois, âgée de trente quatre ans. Présents sieurs : J. F. Lavallée, Michel Côté, P. Lizotte, Joseph Lavallée, soussignés avec nous, ainsi que plusieurs autres parents et amis. Lecture faite.
J.F. Lavallée
Michel Côté
P. Dion?
Adolphe Much?
P. Lizotte
Jos Lavallée
                     L.A. Marchand, ptre». 

La mention du titre de l'époux, une des façons de traduire le pouvoir dans la communauté.

 
[Summary :
The church record for the burying of a woman in Québec, Québec.]

lundi 31 août 2015

Prénommée Joseph ?

Les registres de la paroisse de La Durantaye pour le 1er août 1910 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B.1.   Joseph Marie-Jeanne Germaine Rousseau. 

Le premier aout mil neuf cent dix, nous prêtre soussigné, curé de cette paroisse, avons baptisé Joseph Marie-Jeanne Germaine née aujourd'hui du légitime mariage de Edgar Rousseau et de Alice Morin de cette paroisse. Parrain François-d'Assise Rousseau, marraine Alvine Lamontagne son épouse, grands parents de l'enfant, qui ont signé avec nous. le père absent. Lecture faite.
D'assice Rouseau
Alvine Lamontagne
                         Léon LaRochelle, ptre». 

Noter la présence de Joseph parmi les prénoms de cette fille et la signature du parrain au regard de la graphie de son nom dans le texte de l'acte.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a girl in La Durantaye, Québec.]

dimanche 30 août 2015

Noyé à la faveur de la nuit

Les registres de l'Anglican Cathedral Holy Trinity Church de Québec pour le 23 août 1821 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«Armour Buried 

William Armour, a Native of Liverpool, in England, aged thirty eight years, Coroner's Warrant Who on the twenty second day of August Inst was accidentally drowned in the River St Lawrence, owing to the darkness of the Night, in going on Board the Ship Indian Trader now lyingate Irwing’s wharf & was buried on the twenty third of the same month in the same year of our Lord one thousand eight hundred and twenty one
          C.J. Wilkins
          Officiating Minister
Presents   ?    Hodgson Mate
Charles Mellon Seaman». 

Le contexte laisse supposer que ce décès est peut-être du à l'intoxication de cet homme.                                                      

 
[Summary :
The church record for the burying of a man in Québec, Québec.]

vendredi 28 août 2015

À placer en premier pour l'année 1884

Les registres de la paroisse Saint-Jean l'Évangéliste de Novelle pour le dix-sept janvier 1884 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 1   Marguerite Louise Dugas 

Le dix sept janvier mil huit cent quatre vingt quatre nous, Curé soussigné, avons baptisé Marguerite Louise née le treize courant fille légitime de Joseph Dugas cultivateur en la paroisse et de Marie Doucet. Parrain & marraine François Plourde et Charlotte Plourde cousins de l'enfant soussignés. Lecture faite
Francis Plourde            Charlotte Plourde
                                    Pol. Moreau prêtre». 

Tout juste avant cet acte, on peut lire l'annotation suivante :
«N.B.
Le baptême suivant est le premier de l’année 188 quatre.».

À la suite de l'acte , on peut lire l'annotation suivante :
«Note  This last registered baptism should be by right place the first of the year 188 four. P.M». 

Noter que cette information est placée à la toute fin du registre pour l'année 1884 et qu'elle est rédigée en français et en anglais.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a girl in Nouvelle, Québec.]

jeudi 27 août 2015

Son prénom usuel est Délia et non Adélia

Les registres de la paroisse Saint-Mathias pour le 9 avril 1871 font état de l'information suivante : 

«Délia Martineau
                          9 avril 1871
père : Narcisse Martineau.
mère : Marie Decelles.
parrain  Edouard Desroches.
marraine Aurélie Desroches.
Adèle est le nom au baptême,
mais elle n'est connue
que sous le nom de
                      Délia.
JEC ptre».

Cette information importante a été rédigée sur une petite feuille de papier insérée et collée dans la seule copie religieuse du registre.
 

[Summary :
An information pertaining to the first name of a girl in Saint-Mathias, Québec.]

mercredi 26 août 2015

Joseph Alfred Adam inconnu

Les registres de l'Hôtel-Dieu du Sacré Coeur de Québec pour le 11 février 1875 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B 5   Joseph Alfred Adam   inconnu 

Le onze février mil huit cent soixante quinze, nous prêtre soussigné, avons baptisé sous condition Joseph Alfred Adam né de parents inconnus, déposé la veille dans cet hôpital, né à en juger par l’apparence le jour qu’il a été déposé dans cet hôpital. Marraine Delina Dion fille d'Ignace Dion cultivateur de la paroisse de Beaumont laquelle a déclaré ne savoir signer. Lecture faite.
                Ros. Dumas ptre». 

Noter que la date de naissance de ce garçon est estimée sur la base de son apparence ; par ailleurs, la contemporanéité de la rédaction de l'acte renforce cette hypothèse. Sur un autre plan, le nom de la marraine est une piste à explorer pour connaître l'identité de la mère.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Québec, Québec.]