mercredi 10 février 2016

Tué en marchant sur la voie du chemin de fer

Les registres de l'Acton Vale Anglican Church pour le 2 mars1905 font état de l'acte de sépulture suivant :

«Burial   MacKenzie 

Alfred MacKenzie, late of St Dove Avenue Penwontham Preston, England, labourer about twenty five years old, was accidentally killed on Great Trunk Railroad track, while walking from Upton to Acton, by engine on passenger train, on Ferbruary twenty seventh Anno Domini, nineteen hundred and five, and was buried, four days afterwards, with the permit of coroner Dr C.J.S. Gauthier of St Ephrem d'Upton, in the Burial ground of St Mark's Church, Town of Acton, Province of Quebec, in presence of C.H. Jenkins and Siméon Dion churs wardens
Witnesses   Siméon Dion
                  C.H. Perkins           By me Louis C.Wustete
                                                 Incumbent Pastor
».


[Summary :
The church record for the burial of a man in Acton Vale, Québec.]

mardi 9 février 2016

Sur sa vie en religion

Les registres de la paroisse de Saint-Arsène pour le 9 décembre 1861 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 86 77   Eugène Elz . Pelletier 

Le neuf décembre mil huit cent soixante et un nous prêtre soussigné avons baptisé Eugène Elzéar né la veille du légitime mariage de Jean Baptiste Pelletier cultivateur et de Adèle Gagnon de cette paroisse. Parain Hector Roy marraine Elzire Michel qui n'ont pu signer Le père absent.
                      Oct. Hébert ptre». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :

«Décédé le 20 août 1940. Ptre & chanoine titulaire de Rimouski». 

Vérification faite sur le site du diocèse de Rimouski [http://www.dioceserimouski.com/dcd/decesptres.html], ce garçon a été ordonné prêtre le 17 septembre 1888. Noter que cet acte ne figure que dans la seule copie religieuse du registre, la copie civile pour l'année 1861 ayant été détruite dans l'incendie du palais de justice à Kamouraska le 9 décembre 1862.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Saint-Arsène, Québec.]

lundi 8 février 2016

Illégitime ou non ?

Les registres de la paroisse Saint-Antoine de Pade de Longueuil pour le 23 janvier 1762 font état de l'acte de baptême suivant : 

«L'an de nôtre s. mil sept cent soixante et deux et le vingt trois de janvier jay supplée les ceremonies du baptême et baptisé sous condition françois né du quinze du dit mois francois né du legitime mariage de . . . . . . dit st francois du regiment royal roussilon et de catherine foissy de la paroisse de st françois xavier de vercheres Les parin et marine ont été laurent brai et M. louise charron qui ne signent.
                       j. ysembart p.c de longueuil». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :
«Batard». 

Noter que le père n'est identifié que par son surnom.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Longueuil, Québec.]

dimanche 7 février 2016

A-t-elle été ondoyée ?

Les registres de la paroisse Saint-Jean l'Évangéliste de Nouvelle pour le 1er juin 1879 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 23   Marie Madeleine Allard 

Le premier juin mil huit cent soixante et dix neuf nous, curé soussigné, avons suppléé les cérémonies du baptême (après avoir personnellement                            ) sur Marie Madeleine enfant légitime de Joseph Allard & de Marie Savoie nee le vingt sept courant Parrain Octave Normand Marie Landry soussignée Père absent
                      Polydore Moreau ptre». 

Cet acte est incomplet à deux égards : la nature du geste posé par le curé [possiblement un ondoiement] et le mois de la naissance de cette fille.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a girl in Nouvelle, Québec.]

samedi 6 février 2016

Un inconnu qui demeurera inconnu

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 3 juin 1877 font état de l'acte de sépulture suivant :

«S. 46   Un Inconnu 

L e trois juin mil huit cent soixante dix sept, nous Prêtre, soussigné, avons inhumé dans le cimetière Belmont, le corps d'un inconnu, à nous livré par un certificat du Coronaire, en date du trente mai dernier. Présents : Mathias Bolduc et Edouard Côté qui ont déclaré ne savoir signer. Lecture faite.
Geo.P Côté ptre». 

Noter la pauvreté de l'information dont le lieu où ce corps a été trouvé.
 

[Summary :
The church record for the burying of an unknown man in Québec, Québec.]

vendredi 5 février 2016

Noyé en allant au Fort Frontenac

Les registres de la paroisse de la Nativité de La Prairie pour le 19 août 1758 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 18   Joseph Mecier 

L'an mil sept cent cinquante huit le dix neuf aoust je soussigné prêtre a inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps de Joseph Mecier habitant de Varennes âgé de trente ans noyé depuis environ quinze jours en allant au Fort Frontenac. L'enterrement a été fait en présence d'Etienne Baritault et de Pierre Batris qui ont déclaré ne scavoir signer
                        Jacques Deslignery ptre». 

Un bel exemple qui illustre qu'au temps de la Nouvelle-France, certaines personnes dont les miliciens se déplaçaient beaucoup.
 

[Summary :
The church record for the burying of a soldier in La Prairie, Québec.]

jeudi 4 février 2016

Et inhumée le ?

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le mois de janvier 1879 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«Décès 8   Marie Gagné
 
Décedée à l'Hotel Dieu de cette ville le 14e janvier courant Marie Gagné agée de 23 ans, fille de Jacques Gagné journalier domicilié à St Anmbroise et de feue Françoise Lepiec dont le corps a été délivré à l’école de Médecine de l’Université Laval en vertu de la Loi.
F.H. Bélanger, ptre         L.A. Cannon
                                      Insp. d'anatomie». 

Cet acte est placé entre deux actes de mariage datés du 20 et du 21 janvier de cette année.


[Summary :
The church record for the death of a girl in Québec, Québec.]